École doctorale du GRHS à Paris. Paris en révolutions, XVIIIe-XIXe s.

École doctorale du GRHS à Paris. Paris en révolutions, XVIIIe-XIXe s.

Du 2 au 6 juillet 2018

École doctorale organisée par Pascal Bastien (résident 2016-2017 de l’IEA de Paris / UQAM) avec le soutien de l’Institut d’études avancées de Paris, de l’Institut d’histoire moderne et contemporaine, de l’Université du Québec à Montréal, du Groupe de recherche en histoire des sociabilités, du Centre interuniversitaire de recherche sur la première modernité, et de la Maison des étudiants canadiens.

PRÉSENTATION

L’école doctorale Paris en révolutions entend réfléchir aux bouleversements politiques, sociaux et culturels qui traversent, bousculent et que provoqua Paris aux XVIIIe et XIXesiècles.

Tenu à l’hôtel de Lauzun, dans les magnifiques salles de l’Institut d’études avancées de Paris, cette formation entend répondre à trois enjeux fondamentaux pour les jeunes chercheurs travaillant en histoire moderne et contemporaine :

  1. Offrir des cours magistraux dispensés par les plus grands historiens du Paris des époques moderne et contemporaine.
  2. Profiter de la ville pour comprendre l’histoire à travers son espace : c’est-à-dire à travers des parcours dans la ville ; des visites dans des lieux patrimoniaux ; et des ateliers dans les plus importants fonds d’archives de la capitale.
  3. Proposer une formation méthodologique et épistémologique adaptée aux jeunes chercheurs, selon les besoins de chacun.

Dans ce cadre, la capitale n’est pas seulement le simple décor des idées subversives et des soulèvements qui les accompagnent, mais au contraire le creuset d’une histoire vraiment urbaine et vraiment sociale, faite de soulèvements et de mobilisation, tantôt d’inertie, parfois aussi de résistance conservatrice. Le Paris des Lumières et celui de la Révolution ; les bouleversements de la Monarchie de Juillet (1830) et du Printemps des peuples (1848) ; enfin la Commune et la Belle Époque : constituent autant de fenêtres d’observation pour réfléchir aux multiples laboratoires de la citoyenneté et de la démocratie, au sein même de la ville qui en fut une actrice et un témoin exceptionnel.

[/vc_column_text]

[vc_single_image image= »3186″ image_size= »thumbnail » frame= »noframe » full_width= »no » lightbox= »yes » image_link= »http://www.grhs.uqam.ca/wp-content/uploads/2017/05/programme_EE_Paris-V6.pdf » link_target= »_self » width= »1/4″ el_position= »first »] [vc_tabs type= »standard » width= »3/4″ el_position= »last »] [vc_tab title= »Lundi 2 juillet »] [vc_column_text pb_margin_bottom= »no » pb_border_bottom= »no » width= »1/1″ el_position= »first last »]

 

Le Paris des Lumières

8h30 – 8h45 : Mots de bienvenue

9h00 – 10h30 :
Cours 1 : « Sociabilités et notabilités urbaines dans le Paris des Lumières »
Nicolas Lyon-Caen, chargé de recherche CNRS, IHMC

10h30 – 11h00 : Pause

11h00 – 12h30 :
Cours 2 : « Le Paris des révolutions scientifiques »
Bruno Belhoste, professeur d’histoire des sciences, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IHMC

12h30 – 13h30 : Pause déjeuner

14h00 – 16h00 :
Visite des Grands dépôts des Archives Nationales (Hôtel de Soubise) : la galerie du Parlement et l’armoire de fer
Avec Pierre Fournié, Conservateur général du patrimoine, Archives Nationales de France

[/vc_column_text] [/vc_tab] [vc_tab title= »Mardi 3 juillet »] [vc_column_text pb_margin_bottom= »no » pb_border_bottom= »no » width= »1/1″ el_position= »first last »]

Paris guerrier, Paris policier : l’ordre public dans la capitale, XVIIIe-XIXe siècle

9h00 – 10h30 :
Cours 3 : « Paris en guerre, Paris dans la guerre : du Pré carré à la Commune »
Hervé Drévillon, professeur d’histoire moderne Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut des Études sur la Guerre et la Paix, IHMC

10h30 – 11h00 : Pause

11h00 – 12h30 :
Cours 4 : « Une capitale ingouvernable? Policer Paris, de Louis XV aux Révolutions »
Vincent Denis, maître de conférences Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut Universitaire de France, IHMC

12h30 – 13h30 : Pause déjeuner

14h00 – 16h00 :
Visite de la Bibliothèque de l’Arsenal (Bibliothèque nationale de France) ; atelier et discussion autour des archives de la Bastille, animés par Pascal Bastien, Vincent Denis et Claire Lesage, conservatrice

[/vc_column_text] [/vc_tab] [vc_tab title= »Mercredi 4 juillet »] [vc_column_text pb_margin_bottom= »no » pb_border_bottom= »no » width= »1/1″ el_position= »first last »]

Paris, 1789-1795

9h00 – 10h30 :
Cours 5 : « Les émeutes Réveillon et le réveil du Tiers État »
Pascal Bastien, professeur d’histoire moderne UQAM, IEA, GRHS

10h30 – 11h00 : Pause

11h00 – 12h30 :
Cours 6 : « Reciprocity, Redistribution and the French Revolution »
Charles Walton, Reader Warwick University, IEA, Eighteenth-Century Center at Warwick University

12h30 – 13h30 : Pause déjeuner

13h30 – 15h00 :
Séminaire historiographique 1 : Violence et engagement révolutionnaire Animé par Pascal Bastien et Charles Walton

15h00 – 15h30 : Pause

15h30 – 17h30 :
Séminaire historiographique 2 : De la Grande Peur à la Terreur
Animé par Pascal Bastien et Charles Walton

[/vc_column_text] [/vc_tab] [vc_tab title= »Jeudi 5 juillet »] [vc_column_text pb_margin_bottom= »no » pb_border_bottom= »no » width= »1/1″ el_position= »first last »]

Paris en révolutions, ou le siècle des possibles (XIXesiècle)

9h00 – 10h30 :
Cours 7 : « Émotions et résistances aux pouvoirs, 1830-1848 »
Emmanuel Fureix, maître de conférences d’histoire moderne et contemporaine, Université Paris Est-Créteil

10h30 – 11h00 : Pause

11h00 – 12h30 :
Séminaire historiographique 3 : « Iconoclasme et vandalisme, de la Révolution à la Commune »
Animé par Emmanuel Fureix

12h30 – 13h30 : Pause déjeuner

13h30 – 14h30 :
Visite de l’Hôtel de Lauzun.
Avec Caroline zum Kolk, Institut d’études avancées de Paris

15h00 – 17h00 :
Visite dans le Paris insurrectionnel : des Trois Glorieuses à la Commune.
Avec Olivier Le Trocquer, spécialiste de la Commune, membre du Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire (CVUH), auteur de nombreux travaux sur l’événement et l’écriture de l’histoire au XIXe siècle

[/vc_column_text] [/vc_tab] [vc_tab title= »Vendredi 6 juillet »] [vc_column_text pb_margin_bottom= »no » pb_border_bottom= »no » width= »1/1″ el_position= »first last »]

Paris, capitale culturelle de l’insurrection

9h00 – 10h30 :
Cours 8 : « Discontinuités et hétérogénéités des temps en révolution : Paris sous la Commune (1871) »
Quentin Deluermoz, maître de conférences, Université de Paris 13

10h30 – 11h00 : Pause

11h00 – 12h30 :
Cours 9 : « Le Paris révolutionnaire : espoir, inspiration et refuge pour les républicains irlandais, de la Révolution à la fin du XIXe siècle »
Laurent Colantonio, professeur d’histoire contemporaine, UQAM

12h30 – 13h30 : Pause déjeuner

13h30 – 15h00 :
Séminaire historiographique 4 : « La Commune : révolution politique ou révolution urbaine? »
Animé par Pascal Bastien

15h00 – 15h30 : Pause

15h30 – 17h00 : Bilan de l’école d’été et pot de l’amitié

[/vc_column_text] [vc_single_image image_size= »full » frame= »noframe » full_width= »no » lightbox= »yes » link_target= »_self » width= »1/4″ el_position= »first last »] [/vc_tab] [/vc_tabs]

[vc_column_text pb_margin_bottom= »no » pb_border_bottom= »no » width= »1/3″ el_position= »first »]

 

Du 2 au 6 juillet 2018

Institut d’études avancées de Paris
Hôtel de Lauzun
17 quai d’Anjou
75004 Paris

[/vc_column_text] [vc_gmaps full_width= »no » address= »Hôtel de Lauzun 17 quai d’Anjou 75004 Paris » size= »300″ type= »roadmap » zoom= »14″ width= »2/3″ el_position= »last »]

[vc_column_text pb_margin_bottom= »no » pb_border_bottom= »no » width= »1/1″ el_position= »first last »]

 

 Pour plus d’informations concernant cet événement, contactez-nous

[/vc_column_text]

X