Geneviève Lafrance

Geneviève Lafrance est professeure régulière au Département d’études littéraires de l’UQAM. Elle est l’auteure de Qui perd gagne. Imaginaire du don et Révolution française (Presses de l’université de Montréal, coll. « Socius », 2008).  La thèse de doctorat dont ce livre est issu (réalisée en cotutelle à l’Université de Montréal et à Paris IV-Sorbonne) lui a valu en 2008 le Prix d’Excellence des Grands Montréalais dans la catégorie Sciences humaines et sociales, arts et lettres.

http://litterature.uqam.ca/component/savrepertoireprofesseurs/ficheProfesseur.html?mId=oFS9m2LD9K8_

  lafrance.genevieve@uqam.ca

  (514) 987-3000 poste 4375

Avant son arrivée à l’UQAM en 2010, Geneviève Lafrance a enseigné à Fordham University (New York), à l’Institut d’études françaises d’Avignon, à l’Université de Wuhan (Chine), à l’Université McGill et à l’Université de Montréal. Elle a co-dirigé deux ouvrages collectifs et a publié une quinzaine d’articles scientifiques au Québec, en France, en Suisse, en Angleterre et en République tchèque. Dans la continuité de ses recherches postdoctorales (CRSH, Columbia University, 2008-2009), elle travaille actuellement à un projet sur l’écriture de la peur sous la Révolution française (FQRSC, « Établissement de nouveaux professeurs-chercheurs », 2012-2015).

 

À venir

Tous droits réservés - Université du Québec à Montréal - 2013