Inventer la Cité républicaine : identités locales, résistances, insurrections, 1770-1848.

Mercredi 27 et jeudi 28 avril 2016, à partir de 9h00.

Inventer la Cité républicaine : identités locales, résistances, insurrections, 1770-1848.

Qu’est-ce que la cité républicaine et comment comprendre ces deux termes, à la fois abstraitement et concrètement ? Abstraite, la cité républicaine est un concept qui renvoie à toute la littérature de l’utopie républicaine, du XVIe au XVIIIe siècle. La cité républicaine est « un rêve s’il en fût jamais » (Louis-Sébastien Mercier, 1770). Concrète, elle est un projet de fondation porté par des enjeux, très réels, de liberté, d’égalité, à terme de fraternité.  L’immense contradiction constitutive de la République démocratique, comme ne manquent pas de s’en apercevoir tous les pères fondateurs, repose sur cette immense difficulté à construire des modèles d’économie politique libérale, facteur d’inégalités destructrices du tissu social, et en même temps d’élaborer une protection sociale pour les plus nombreux, pour que les richesses d’une minorité ne servent pas une nouvelle aristocratie en république, pire que la noblesse dans la monarchie abolie.

Cet atelier réfléchira 1) aux conditions de formation et d’adaptation des identités locales ; et 2) à l’opérabilité et à la pertinence des notions de résistance et d’insurrection.

Participeront à l’atelier Sophie Abdela (UQAM/UCBN), Tassos Anastassiadis (McGill), Pascal Bastien (UQAM), Geneviève Boucher (Ottawa), Gabriel Cotte (UQAM), Jean-Luc Chappey (Paris I), Susan Dalton (Université de Montréal), Peggy Davis  (UQAM), Paul Friedland (Cornell), Maurizio Gribaudi (EHESS), Geneviève Lafrance (UQAM), Jean-Philippe Luis (Clermont-Ferrand), Virginie Martin (Paris I), Christine Métayer (Université de Sherbrooke), Julien Puget (GRHS/UQAM), Frédéric Régent (Paris I), Pedro Rujùla Lopez (Saragosse), Pierre-Yves Saunier (Université Laval) et Pierre Serna (Paris I), Thomas Wien (Université de Montréal).

 

Mercredi 27 et jeudi 28 avril 2016, à partir de 9h00.

 

Salle des Boiseries (J-2805),
Université du Québec à Montréal,
sous le clocher de la rue Saint-Denis.

405 Rue Sainte-Catherine Est,
Montréal, QC H2L 2C4,
Canada

Tous droits réservés - Université du Québec à Montréal - 2013