Julien Puget

Julien Puget est docteur en histoire moderne de l’Université d’Aix-Marseille, et ancien boursier postdoctoral Banting (CRSH) à l’UQAM. Ses recherches portent sur les mécanismes de fabrique de la ville à l’époque moderne, et sur les modalités d’intégration et d’appartenance aux communautés citadines.

Dans le cadre de ses travaux, il s’est initié aux outils offerts par les Systèmes d’Information Géographique (QGIS). Il s’est ainsi spécialisé dans la collecte, la numérisation, le géoréférencement et la vectorisation de cartes et plans anciens. Ses champs de recherche en histoire urbaine et sociale l’ont alors conduit à explorer les potentialités offertes par l’analyse spatiale vectorielle.

Enfin, sa maîtrise des outils de DAO (Illustrator) et son intérêt majeur pour les phénomènes spatiaux l’ont conduit à investir le champ de la cartographie historique. Dans ce cadre, il est responsable du service de cartographie historique du GRHS, et a également participé à l’élaboration de cartes pour des expositions et des travaux académiques.

  puget.julien@gmail.com

  (514) 987-4154

Julien Puget, Les embellissements d’Aix et de Marseille (1646-1789). Droits, espaces et fabrique urbaine à l’époque moderne, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018.

Julien Puget, « Devenir les ‘membres d’une même famille’. Revendiquer l’intégration urbaine à Marseille dans la seconde moitié du XVIIe siècle », dans Isabelle Backouche, Nicolas Lyon-Caen, Nathalie Montel, Valérie Theis, Loïc Vadelorge et Charlotte Worms, La ville est à nous ! Aménagement urbain et mobilisations sociales depuis le Moyen Âge, Paris, Éditions de la Sorbonne, coll. Histoire contemporaine, 18, 2018, p. 37-50.

Julien Puget, « From Public Garden to Public City : The Controversy Over Housing Project at the Palais-Royal in 1781 », French History : Volume 31, Issue 2, June 2017, p. 174–193.

Julien Puget, « Une opération d’utilité publique au service d’intérêts privés : l’exemple de la création du quartier Mazarin d’Aix (1646 – 1750) », Histoire urbaine, 42-1, 2015, p. 79-95.

« Administrer la croissance urbaine au milieu du XVIIe siècle : l’exemple du Bureau de l’agrandissement de Marseille (1669-1698) », Città e Storia, VIII-2, 2013, p. 453-471.

« Détruire pour embellir. Pratiques d’estimation et d’indemnisation des propriétés urbaines à Marseille dans la seconde moitié du XVIIe siècle », Histoire & Mesure, 28-1, 2013, p. 11-44.

«Construire une « cite républicaine »  à Marseille à l’époque moderne. Embellissement, fiscalité et intégration citoyenne», Dix-huitième siècle, 49, 2017, p. 549-567.

Tous droits réservés - Université du Québec à Montréal - 2013