Le mercredi 17 octobre 2017

Un séminaire de Patrick Boucheron

Par expérience communale, on peut entendre trois choses. La première est l’expérimentation politique d’un gouvernement du commun, précipitant des formes politiques plus ou moins durables, notamment dans les régimes urbains. Mais il existe une histoire discontinue de ces expériences qui ne se laisse pas circonscrire dans le grand récit de l’histoire de la souveraineté, et c’est cette tradition transmise, rêvée, constamment réinventée, qui forme, en sa deuxième acceptation, l’expérience communale. Or l’expérience commune sera ici saisie dans sa troisième acception, c’est-à-dire comme expérience sensible, dans un sens travaillé par l’histoire des émotions politiques : en quoi faire commune affecte-t-il les vies de ceux qui s’y engagent ou s’y abandonnent ?
Patrick Boucheron est titulaire de la Chaire en Histoire des pouvoirs en Europe occidentale au Collège de France. Il est notamment l’auteur de Conjurer la peur. Sienne 1338. Essai sur la force politique des images (Seuil, 2013) et, plus récemment, d’une Histoire mondiale de la France (Seuil, 2017).

 

Le mercredi 17 octobre 2017, 17h00-19h00

Salle A-6290
Pavillon Hubert-Aquin, UQAM
1255 rue Saint-Denis,
Montréal (Québec)

Pour plus d’informations, contactez-nous

Votre nom (requis)

Votre courriel (requis)

Sujet

Votre message

Tous droits réservés - Université du Québec à Montréal - 2013