Lucie Desjardins

Lucie Desjardins est professeure titulaire au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal. Elle travaille principalement sur des questions relatives à l’histoire des idées et à la transmission des savoirs du XVIIe et du XVIIIe siècle en étudiant les liens qu’entretient la littérature avec les autres formes de discours (textes philosophiques, écrits sur l’art, textes médicaux, traité de civilité).

http://litterature.uqam.ca/component/savrepertoireprofesseurs/ficheProfesseur.html?mId=cKvZb%252b%252bAirw_

  desjardins.l@uqam.ca

   (514) 987-3000 poste 5677

Elle a notamment publié Le corps parlant. Savoirs et représentation des passions au XVIIe siècle (2001, Finaliste au prix Raymond-Klibansky) ; Le corps romanesque, Images et usages topiques sous l’Ancien Régime (2009) en collaboration avec Monique Moser et Chantal Turbide;  Penser les passions à l’âge classique (2012) en collaboration avec Daniel Dumouchel et Les Figures du monde renversé de la Renaissance aux Lumières (2013). Ses recherches actuelles portent plus particulièrement sur les médiations entre croyance et littérature sous l’Ancien Régime et, en particulier, sur diverses formes de superstition (croyance aux spectres et aux vampires, astrologie judiciaire, cruentation, etc.), mais aussi sur les figures du monde renversé. De la Renaissance aux Lumières, les mécanismes de renversement que met en œuvre la fabrique de ces mondes à rebours nourrissent un imaginaire littéraire, philosophique et artistique foisonnant, éminemment favorable aux associations burlesques ou paradoxales.

À venir

Tous droits réservés - Université du Québec à Montréal - 2013