Missionaries as actors of transfer of social models and practises in the fields of education, social welfare and in regards with gender roles in Greece and the Balkans

Missionaries as actors of transfer of social models and practises in the fields of education, social welfare and in regards with gender roles in Greece and the Balkans

[vc_single_image image= »956″ image_size= »medium » frame= »noframe » full_width= »no » lightbox= »yes » link_target= »_self » width= »1/3″ el_position= »first »] [vc_column_text pb_margin_bottom= »no » pb_border_bottom= »no » width= »2/3″ el_position= »last »]

Chercheur : Tassos Anastassiadis

De la Guerre de Crimée jusqu’à la dissolution de l’Empire ottoman, le facteur religieux semble indispensable pour comprendre les évolutions socio-politiques et les enjeux politiques dans le Sud-est européen et la Méditerranée orientale, et pour saisir la teneur de la Question d’Orient. En abordant l’histoire des relations interconfessionnelles de 1854 à 1923, nous nous proposions d’identifier la variété des contacts, la multitude des stratégies des individus comme des institutions, le rapport complexe entre religions, identités et politique. Ainsi espérions-nous rompre avec les essais habituels de définition essentialiste des identités religieuses et nationales.
Le développement de l’instruction fait émerger (et/ou correspond à l’émergence) de nouvelles professions, modifie les rapports entre les générations (entre ceux qui ont eu accès au savoir moderne/ occidental et les autres) et entraîne de nouvelles relations entre les sexes (en particulier à partir du moment où se développe l’enseignement des filles). Il touche aussi à l’histoire politique puisque l’enseignement est au coeur du projet modernisateur de l’Etat ottoman  puis des puissances mandataires, et enfin de l’idéologie modernisatrice des États indépendants. L’enseignement modifie non seulement le fonctionnement de l’administration mais aussi sa relation avec les administrés. Or l’enseignement est profondément lié à la question confessionnelle.

http://interconf.efa.gr/index.php/

[/vc_column_text]

X