D’images en objets : estampes, événements et transmédialité au 18e siècle

D’images en objets : estampes, événements et transmédialité au 18e siècle

08mar12 h 30 min13 h 45 minD’images en objets : estampes, événements et transmédialité au 18e sièclePrésenté par Stéphane Roy

Détails de l'événement

Dès ses origines, la gravure a été reconnue comme un art utile, apprécié pour sa capacité à transmettre et perpétuer les modèles, qu’il s’agisse de tableaux ou de dessins, célèbres ou méconnus. La gravure arrache aussi à l’oubli les faits divers qu’elle multiplie et met à la portée du plus grand nombre; elle peut même, dans certains cas, créer l’événement. Cela dit, l’étude de la transmission des savoirs par l’image imprimée se déroule habituellement en vase clos car les processus de diffusion sont analysés de manière séquentielle, d’estampes en estampes : ici, une gravure sera examinée en raison de sa reprise « trait pour trait » par d’autres graveurs; là, on s’intéressera à la généalogie d’une estampe en séquençant ses transformations dans le temps, passées au crible des bouleversements sociaux ou politiques. Nous aimerions ici proposer une lecture de la gravure qui sorte de ce cadre autoréférentiel en nous attardant au passage de l’estampe vers d’autres mediums, comme la céramique, la broderie et les arts décoratifs en général. À l’aide de quelques exemples, nous montrerons comment l’estampe parvient à se mouvoir aisément d’un médium à un autre, favorisant ainsi la transmission des savoirs, d’images en objets.

Heure

(Vendredi) 12 h 30 min - 13 h 45 min

Endroit

Université du Québec à Montréal, Salle A-6290, Pavillon Hubert-Aquin, UQAM

1255 rue Saint-Denis, Montréal (Québec)

Séminaire

3. Diffusion, circulation et appropriation des savoirs

Organisé et animé par Peggy Davis (UQAM) et Lyse Roy (UQAM)

Learn More

Détails de l'événement virtuel

Join the live stream

Joindre l'événement

0 Avis