Peut-on relire les émeutes parisiennes de mai 1750 ?

septembre, 2017

20sep14 h 00 min16 h 00 minPeut-on relire les émeutes parisiennes de mai 1750 ?Une conférence de Vincent Milliot.

Détails de l'événement

Les dynamiques de la transformation de la police et les difficultés de la construction de l’ordre public dans le Paris des Lumières.

Les 22 et 23 mai 1750 éclatent à Paris des émeutes de forte intensité qui conduisent à la mise à mort par la foule d’un agent subalterne de la police du Châtelet et viennent battre devant les murs de l’Hôtel du Lieutenant général de police, Berryer. Sur fond de rumeurs d’enlèvements d’enfants, le soulèvement des Parisiens traduit l’exaspération d’une population frappée par les difficultés de la fin de la Guerre de Succession d’Autriche (1748) et les retombées d’une virulente campagne de lutte contre le vagabondage et la mendicité. Mais dans quelle mesure, cette explosion n’est-elle pas aussi le symptôme des transformations en cours dans le « système » de régulations sociales de la capitale depuis la fin du XVIIe siècle, ou de ses dysfonctionnements ? Quelles leçons la police du Châtelet a-t-elle tenté d’en tirer ?

Heure

(Mercredi) 14 h 00 min - 16 h 00 min EST

Endroit

Université du Québec à Montréal

1255 rue Saint-Denis, Montréal, Local A-6110

0 Avis

X