Sauver l’honneur du roi et de la police ? Gestion de la catastrophe et opinion publique (Paris, 30 mai 1770)

octobre, 2015

21oct14 h 00 min16 h 00 minSauver l’honneur du roi et de la police ? Gestion de la catastrophe et opinion publique (Paris, 30 mai 1770)Une conférence de Vincent Milliot

Détails de l'événement

Le 30 mai 1770, à l’occasion des réjouissances organisées en l’honneur du mariage du Dauphin, futur Louis XVI, et de Marie-Antoinette d’Autriche, survient rue Royale, à proximité de l’actuelle place de la Concorde (ancienne place Louis XV), une bousculade qui dure plusieurs heures et provoque de très nombreuses victimes (132 morts, plusieurs centaines de blessés). Il s’agit de la plus grave catastrophe publique survenue en temps de paix sous l’Ancien Régime. Le traumatisme est intense et le scandale immense ; les chiffres les plus fous circulent au sujet du nombre de victimes dans les correspondances, chez les mémorialistes, dans la presse périodique. L’onde de choc est européenne, à la mesure de la réputation d’excellence acquise par la police parisienne depuis le règne de Louis XIV. Elle ébranle également les institutions parisiennes. Elle nourrit enfin un double système d’interprétation : l’un concernant la sphère de l’opinion publique ; l’autre, celle de l’administration de la police et de ses responsabilités.

Heure

(Mercredi) 14 h 00 min - 16 h 00 min est

Endroit

Université du Québec à Montréal

1255 rue Saint-Denis, Montréal, Local A-6110

0 Avis

X