Nicholas Dion

Nicholas Dion

PhD Littérature (Université Laval)  – Doctorat Littérature (Université Paris-Sorbonne)

Nicholas Dion est professeur au Département des arts, langues et littératures à l’Université de Sherbrooke. Ses travaux actuels portent sur la poétique de l’élégie ainsi que sur l’esthétique de l’horreur dans la littérature française de la première modernité.

Photographie: Michel Caron

Informations générales ___

Après un livre consacré à l’évolution de la tragédie française au tournant du XVIIIe siècle, Nicholas Dion s’est intéressé à l’évolution du genre élégiaque dans les traités théoriques et poétiques publiés aux XVIIe et XVIIIe siècles afin de retracer la genèse de notre conception moderne de l’élégie française. Il participe également à plusieurs projets de recherche autour des fonds de livres anciens des bibliothèques et institutions d’enseignement québécoises. Plus récemment, ses travaux ont porté sur l’esthétique de l’horreur, notamment par le biais du premier traité de vampirologie rédigé en français, le Traité sur les apparitions (1746) d’Augustin Calmet, dont il prépare une édition critique.

Publications significatives ___

— Tarquinio Galluzzi, De elegia commentarius / Commentaire sur l’élégie, trad. É.-J. Poliquin, introduction et notes par N. Dion, G. Rioual et É.-J. Poliquin, Paris, Belles Lettres (Classiques de l’humanisme) à paraître en 2021.
— Dion, Nicholas, Stéphanie Massé et Andrée-Anne Plourde (éd.), Le cosmopolitisme. Influences, voyages et échanges dans la République des Lettres (XVe-XVIIIe siècle), Paris, Hermann (Les Cahiers de la République des Lettres), 2013.
— Entre les larmes et l’effroi. La tragédie classique française, 1677-1726, Paris, Classiques Garnier (Lire le XVIIe siècle), 2012, 465 p. (Prix de l’Académie Montesquieu jeune chercheur 2013)
—  « “La vérité ne peut être trop claire.” Ésope et ses fables à l’épreuve de la scène dans deux comédies de Boursault », XVIIe siècle, vol. LXX, no 3, 2018, p. 475-486.
— « Trois bibliothèques de collèges classiques : Nicolet, Saint-Hyacinthe et La Pocatière », dans Claude Corbo et Sophie Montreuil (dir.), Bibliothèques québécoises remarquables, Montréal, Del Busso, 2017, p.53-63.

Coordonnées  ___

nicholas.dion@usherbrooke.ca

819-821-8000, poste 66429

X